Trois chantiers pour l’Etat-providence du 21ème siècle

Colloque AIRE au Palais du Luxembourg - 16 septembre 2019 - Salle Médicis

Découvrez les intervenants du colloque

Alors que les systèmes bismarckiens d’Etat-providence sont menacés par la fragilisation du rôle intégrateur de l’emploi et la diversification des modèles familiaux, une tendance de fond voit émerger des propositions fondées sur l’individualisation et l’universalisation des droits sociaux et devoirs fiscaux. Si cette mutation de la protection sociale présente quelques attraits, elle met en question une multitude de dispositifs préexistants, créés par strates successives sans vision d'ensemble, qu’il est impossible de faire disparaître d’un trait de plume.

La journée d’étude organisée à l’initiative de l’Association pour l’instauration d’un revenu d’existence (AIRE) fait le point sur trois dimensions de notre système socio-fiscal qu’il s’agit de faire évoluer de façon cohérente, en prenant acte des inconvénients actuels pour proposer d’autres options, sans méconnaître les difficultés de ces transitions.

Matin (9h00–12h00)

Ouverture de la journée d’étude

Introduction et modération par François-Xavier OLIVEAU

1 – Simplifier la politique familiale – Le paradoxe des familles monoparentales

Analyse et proposition AIRE : Léon REGENT

2 – Refonder l'aide au logement et la fiscalité liée à l’immobilier

Analyse et proposition AIRE : Marc de BASQUIAT

Après-midi (13h30–16h30)

3 – L’hypothèse du revenu universel

Analyse et proposition AIRE : Christian BOUVARD

4 – Face à la complexité, comment avancer ?

Analyse et proposition AIRE : Marc de BASQUIAT

Clôture

Réserver sa place pour le colloque du 16 septembre 2019